GROUPES DE BIENVENUE

 
IMG_0827.jpg
 
these 2.jpg

IL N'EN FAUT PAS BEAUCOUP pour FAIRE

UNE

DIFFÉRENCE SIGNIFICATIVE

 
 

Avoir une personne contact locale réduit considérablement le stress, l'isolement et les difficultés auxquels sont confrontés les nouveaux arrivants dans leur nouvelle ville.

Les groupes de bienvenue peuvent aider les familles à obtenir des articles essentiels pour leur domicile et offrir des conseils pour se retrouver par rapport à tant de choses nouvelles: le système de santé, la géographie, le système de transport, la langue, comment se préparer pour l'hiver, et bien plus.

Nous vous encourageons à passer en revue les renseignements ci-dessous avant de faire une demande pour former un groupe de bienvenue.

Lorsque vous êtes prêt à en former un, cliquez sur le bouton Former un groupe de bienvenue pour commencer le processus.

 
 
Screen Shot 2019-05-02 at 4.08.43 AM.png

FOIRE AUX QUESTIONS SUR LES GROUPES DE BIENVENUE

 
 

1. Quel type de famille demandeuse d’asile aidez-vous?

Toutes les familles de réfugiés que nous aidons sont récemment arrivées au Canada. Nous nous concentrons sur quatre groupes particulièrement vulnérables : les familles monoparentales, les femmes enceintes, les familles avec des enfants de moins de cinq ans et les familles avec un ou plusieurs membres souffrant d’un trouble, d’un handicap ou d’une mobilité réduite à cause de l’âge ou de la maladie. Lorsque nous commençons à travailler avec des familles demandeuses d’asile, elles se trouvent toujours dans l’un des refuges montréalais qui les accueillent à leur arrivée au Canada. Elles ont aussi commencé à chercher un appartement où elles pourront vivre. Toutes nos familles ont fait une demande de statut de réfugié au Canada.
Retour au début

2. Comment les familles sont-elles dirigées vers le programme?

Les familles demandeuses d’asile avec lesquelles nous travaillons nous joignent sur la recommandation des travailleurs sociaux. Les travailleurs sociaux évaluent la situation des familles et leur degré de vulnérabilité ainsi que les obstacles (mobilité réduite, barrière linguistique et autres facteurs de stress) qui pourraient limiter leur capacité à meubler eux-mêmes leur logement ou à trouver les articles dont elles ont besoin.
Retour au début

3. Quel est le rôle des groupes de bienvenue?

Les groupes de bienvenue aident à trouver les articles ménagers essentiels, offrent de l’information locale pertinente et servent de système de soutien pendant les premières semaines de transition à l’arrivée d’une famille de demandeurs d’asile à Montréal.

Les groupes de bienvenue aident les familles réfugiées à trouver les articles essentiels dont ils auront besoin à leur arrivée. Cela signifie qu’ils peuvent les aider à trouver des articles de cuisine essentiels, des vêtements d’hiver, ou autres articles essentiels. Ils aident aussi les familles à trouver des fournitures scolaires pour les enfants et des articles pour bébés, s’il y a lieu. Le groupe de bienvenue s’acquitte de cette tâche en faisant appel à son propre réseau (famille, amis, voisins) de façon à trouver tout ce dont la famille aura urgemment besoin pour fonctionner.

Les groupes de bienvenue aident les familles à se familiariser avec leur quartier. Par exemple, ils peuvent indiquer où se trouvent les ressources utiles (bibliothèques, centres communautaires, parcs, etc.) et les diriger vers les banques alimentaires ou les CLSC.

Certains groupes de bienvenue acceptent d’offrir de l’aide à l’occasion, comme le transport d’une femme enceinte qui a besoin d’aller à l’hôpital en fin de grossesse ou pour aller dans une banque alimentaire.
Retour au début

4. Qu’est-ce que les groupes de bienvenue ne font PAS?

Les groupes de bienvenue n’offrent ni conseils juridiques ni services de santé ou sociaux. Ils n’assument pas non plus la responsabilité financière de la famille. Les groupes de bienvenue sont un système de soutien temporaire pour aider les familles à trouver les articles essentiels et à s’orienter dans une nouvelle ville. Il n’y a donc aucune obligation de rester en contact avec la famille après les six ou huit semaines nécessaires à l’intégration sommaire de la famille dans son nouveau logement. Les groupes de bienvenue n’ont pas à acheter quoi que ce soit aux familles et ne leur offrent aucun soutien financier. Les groupes de bienvenue ne seront pas responsables pour trouver des meubles pour la famille; nous nous en chargerons.

La relation entre un groupe de bienvenue et la famille qu’elle parraine diffère beaucoup d’un cas à l’autre.
Retour au début

5. Quelles sont les étapes pour aider une famille?

  1. Contacter la famille trois jours après le jumelage pour se présenter et pour valider la liste des articles à trouver.
  2. Faire appel à son réseau pour trouver les vêtements saisonniers, et des articles domestiques pour la famille.
  3. Nous joindre pour voir quels articles vous pensez pouvoir trouver, de sorte que l’on sache de quels articles vous aurez besoin pour la famille.
  4. Organiser les ramassages et livraisons d’articles chez la famille. Si vous avez besoin d’aide pour ramasser ou livrer de gros articles qui vous ont été donnés, vous pouvez envoyer un courriel à donations@welcomecollective.org.
  5. Offrir à la famille de l’information sur les ressources qui se trouvent dans son quartier, comme des banques alimentaires ou des écoles de quartier si la famille a des enfants. Nous vous fournirons une liste des ressources offertes dans le quartier de la famille pour que vous la lisiez avec elle.

Les groupes de bienvenue peuvent contacter le Collectif bienvenue à tout moment pendant le processus. Nous sommes là pour vous soutenir
Retour au début

6. Combien de temps aurai-je pour rassembler les articles dont la famille a besoin avant qu’elle n’emménage dans sa nouvelle maison?

Le délai entre le jumelage avec une famille et le moment auquel celle-ci aura besoin des articles pour son nouvel appartement dépend de sa date d'emménagement. Il peut parfois s'écouler des semaines avant qu’une famille trouve un appartement et signe un bail. Dans d’autres cas, une famille trouvera un logement libre sur-le-champ et déménagera quelques jours seulement après votre jumelage.

Lorsqu’une famille emménage plus tôt que prévu, nous sommes en mesure de lui livrer des articles essentiels dont elle aura besoin immédiatement. Parfois, elle devra toutefois attendre jusqu’à une semaine avant que nous puissions livrer ce dont elle a besoin. Souvenez-vous que sans l’aide des groupes de bienvenue et du Collectif bienvenue, ces familles n’auraient peut-être pas accès à ces articles essentiels. Pour ces familles, le seul fait de savoir qu’elles sont en contact avec quelqu’un qui recherche activement les différents articles dont elles ont besoin fait toute la différence. Même si vous avez besoin de quelques semaines avant de trouver un article dont elles ont besoin, c’est quand même un facteur de stress de moins dans leur vie.
Retour au début

7. Combien de fois dois-je rencontrer la famille et quelle est la durée de mon engagement envers elle?

Si vous êtes un groupe de bienvenue bénévole, votre engagement est de six à huit semaines. Le nombre de fois où vous serez en contact avec la famille pendant ce temps varie selon le cas. Certains groupes de bienvenue visitent les familles pendant les fins de semaine, d’autres préfèrent les soirs ou les jours de semaine, s’ils sont libres. Les deux semaines suivant le déménagement de la famille sont les plus occupées. Vous pourrez texter la famille, l’appeler ou lui rendre visite pendant cette période. Il est important que la famille sente qu’elle peut se fier à vous et vous joindre, mais vous pouvez être ferme quant à vos disponibilités. L’équipe du Collectif bienvenue est toujours disponible si une situation imprévue devait survenir.
Retour au début

8. Quand mon engagement se termine-t-il? Comment savoir si j’ai rempli mon rôle?

Votre engagement se termine lorsque la famille a suffisamment de literie, vêtements d'hiver, articles essentiels de cuisine, articles ménagers pour la chambre à coucher et le salon, si possible (ces articles excluent les meubles). Les familles devraient aussi s'être familiarisées avec certains lieux importants comme les banques alimentaires et autres ressources municipales énumérées dans la fiche de quartier que vous leur remettrez. Retour au début

9. Dois-je rester en contact avec la famille après la fin de mon engagement?

Vous avez le choix de rester en contact avec la famille ou pas après la fin de votre engagement auprès d’elle. Peu importe votre décision, nous vous conseillons de toujours garder en tête qu’une relation basée uniquement sur la charité n’est ni saine ni valorisante pour une famille demandeuse d’asile. Une telle relation peut aussi être difficile émotionnellement pour vous, car vous aurez peine à en voir le bout. Si vous décidez de rester en contact avec la famille, il est très important de tracer des limites claires et d’exprimer quel type d’aide vous pouvez lui apporter et pendant combien de temps. Il n’est pas rare que les familles continuent d’avoir des besoins à combler pendant longtemps et qu’elles demeurent dans une situation précaire pendant de nombreux mois, voire des années. Votre aide et vos soins feront une immense différence dans la vie de nouveaux arrivants demandeurs d’asile. Par contre, ces familles pourraient vivre de nombreux problèmes que vous ne pouvez pas régler.

Pour plus d’information, consultez la rubrique « À quels défis émotionnels les groupes de bienvenue doivent-ils faire face? »

Retour au début

10. Que puis-je faire si je ne suis plus à l’aise d’aider une famille alors que le processus est déjà enclenché?

Nous ne voulons pas vous mettre dans une situation difficile ou que vous ne pouvez gérer, par respect pour vous et la famille que vous parrainez. Si vous pensez que votre jumelage ne fonctionne pas, vous pouvez y mettre fin. Nous vous demandons simplement de nous en avertir le plus rapidement possible, pour nous assurer que la famille recevra le soutien dont elle a besoin.
Retour au début

11. Est-ce possible d’offrir une contribution financière à une famille en particulier?

Nous ne pouvons accepter les dons qui visent une famille précise. Légalement, tous les dons faits au Collectif bienvenue doivent soutenir la programmation, les opérations et les événements spéciaux qui bénéficient aux familles de nouveaux arrivants demandeurs d’asile.
Retour au début

12. Je n’ai pas accès à une voiture. Puis-je faire partie d’un groupe de bienvenue quand même?

Oui. Bien que ça puisse vous demander plus de patience et de planification, c’est possible. Idéalement, au moins un membre du groupe de bienvenue devrait avoir un permis de conduire et un accès occasionnel à une voiture. Par contre, le plus important est d’offrir votre temps, vos ressources et du soutien à une famille de nouveaux arrivants.
Retour au début

13. Quel type de soutien matériel et logistique le Collectif bienvenue offre-t-il aux groupes de bienvenue?

La mission du Collectif bienvenue est de vous aider à soutenir une famille de demandeurs d’asile. Nous sommes donc là pour répondre à vos questions, vous donner une liste de ressources communautaires et vous aider à comprendre ces ressources. nous pouvons aussi vous offrir du soutien logistique lorsque nécessaire. Nous vous aiderons par ailleurs à trouver les articles domestiques que vous n’aurez pas réussi à localiser dans votre réseau.
Retour au début

14. À quels défis émotionnels les groupes de bienvenue doivent-ils faire face?

Accueillir une famille demandeuse d’asile et l’aider à s’acclimater dans un nouvel environnement et un nouveau pays peut être une expérience extrêmement enrichissante, mais aussi difficile émotionnellement. Le processus de demande d’asile prend des mois et la famille peut faire face à de nombreux défis de taille (langue, éducation, pauvreté, traumatismes, etc.) avant de devenir autonome et de s’acclimater à sa nouvelle maison. Parfois, les défis peuvent naître d’un conflit ou de différences culturelles entre les groupes de bienvenue et les demandeurs d’asile.

Voilà pourquoi nous insistons sur le fait que le rôle des groupes de bienvenue n’est pas d’aider les familles nouvellement arrivées à répondre à chacun de ses besoins. Notre mission est plutôt de nous assurer que la famille a tous les articles essentiels dont elle a besoin pour la maison et qu’elle sait où trouver les ressources municipales et d’aide sociale. Nous vous aiderons à les trouver pour que vous sachiez quelles informations donner! Pour les familles que nous parrainons, le simple fait de savoir qu’elles peuvent compter sur votre visage souriant et vous parler en cas de besoin fait toute la différence. Vous permettez à ces nouvelles familles qui viennent d’atterrir dans un nouveau pays de former des liens, de construire une communauté, de reconnaître les ressources qui leur seront utiles.

L’équipe du Collectif bienvenue est là pour répondre à toutes vos questions tout au long du processus de parrainage d’une famille. Nous sommes aussi présents pour répondre à vos questions concernant votre rôle et vos responsabilités. Nous essayons de répondre à toutes vos questions dans un délai de 24 heures.
Retour au début

15. Combien faut-il de personnes pour former un groupe de bienvenue?

Un groupe de bienvenue peut être une famille, un groupe d’amis ou de collègues. Il est possible qu’une personne seule forme un groupe de bienvenue, mais nous vous conseillons de trouver un ami ou un membre de la famille qui pourra vous soutenir émotionnellement et vous donner un coup de main. Peu importe le nombre de membres dans votre groupe, une chose demeure : une seule personne doit être le point de contact entre le groupe de bienvenue et le Collectif bienvenue. Certains de nos groupes de bienvenue ayant eu le plus de succès étaient formés d’étudiants, de couples avec jeunes enfants, de retraités et de collègues! Retour au début

16. Je travaille dans le domaine de la santé ou des services sociaux (p. ex. travail social, psychologie, intervention clinique, etc.). Puis-je former un groupe de bienvenue qui offre aussi de l’aide professionnelle gratuite aux familles demandeuses d’asile?

Nous n’avons aucune objection à ce que des groupes de bienvenue soient formés de professionnels des milieux de la santé et des services sociaux. Par contre, nous pensons qu’il est important que la relation que vous établissez respecte certaines limites. L’aide offerte par les groupes de bienvenue doit demeurer amicale et détendue. Si vous désirez vous impliquer d’une autre façon, complétez notre formulaire ici. Nous accueillons les bénévoles qui viennent de divers milieux.
Retour au début

17. Je n’ai du temps libre que les soirs et la fin de semaine. Puis-je contacter le Collectif bienvenue pendant ces heures ou seulement pendant les heures de bureau?

Nous vous encourageons à nous contacter le plus possible entre 9 h et 17 h la semaine. Par contre, nous sommes disponibles les soirs et fins de semaine pour des urgences. Si vous avez une question ou une inquiétude qui ne peut attendre, communiquez avec nous sans hésitation. Nous voulons que les familles parrainées et les groupes de bienvenue se sentent appuyés pendant tout ce processus.
Retour au début

18. Je me suis inscrit comme groupe de bienvenue avec le formulaire, mais je ne me sens pas prêt à assumer la pleine responsabilité d’une famille qui s’installe dans un nouveau logement. Que devrais-je faire?

Aider une famille de demandeurs d’asile à s’installer demande du temps et de l’énergie pendant six à huit semaines environ. Nous vous suggérons de parrainer une famille uniquement si vous vous sentez prêt. Dans la section « Commentaires » du formulaire, vous pouvez nous donner les détails de votre situation. Si vous voulez être jumelés, mais avez besoin de plus de temps pour vous préparer, dites-le-nous. Nous vous jumellerons seulement lorsque vous serez prêt à commencer.
Retour au début

19. J’ai déjà fait partie d’un groupe de bienvenue, et j’aimerais faire une suggestion pour améliorer le processus. Comment faire?

Nous sommes toujours ouverts aux commentaires de nos groupes de bienvenue actuels et passés. Si vous constatez des problèmes avec nos processus, avez des suggestions ou voulez formuler une plainte, nous voulons le savoir. Écrivez à notre directrice à noelle@welomecollective.org.
Retour au début

 
 
Français | English